Sultana de son vrai prénom, dixit "la Reine", symbole de la féminité, des valeurs du partage et de la générosité envoûte l’auditeur de sa voix chaleureuse et sensuelle. Franco-Marocaine, elle chante en français, anglais, espagnol avec une touche d'arabe la femme libre, moderne et indépendante, qui vit avec son temps, aspire au moment présent avec un optimisme rayonnant et une énergie débordante!

“SOL’AIR” son deuxième album est sorti dans les bacs le 10 Mars 2017 (Alter-Nativa/Inouïe Distribution), cet opus reflète la personnalité et l’artiste qu’est Sultana, expressive, émouvante et généreuse! Imprégnée des multiples voyages de son enfance et de ses rencontres artistiques ouvertes sur le monde, Sultana est sans conteste une artiste habitée par la diversité musicale.  Avec ce nouvel album elle a souhaité collaborer avec de nouveaux auteurs et compositeurs pour une dynamique de partage, de découvertes et d'interactivité. Elle a donc écrit les bases de ce qu'elle désirait être un cri du cœur, passant la plume et les notes aux artistes talentueux qui ont croisé sa route.

Neuf titres dont six compositions, deux reprises et une extended version composent cet album et abordent avec sensibilité des thèmes comme la quête d’identité (Pas à Pas), l’amour (Lioum Galitli Zine Zine), la liberté et l’anticonformisme (Libre comme l’air, L’abominable homme des larmes), l’introspection (Ici et maintenant, Juste un echo), le voyage (Un soir d’été à la menthe).

“Sol’Air” compte la participation de grands noms de la musique actuelle : à la guitare mélodique et au cavaquinho Nelson Ferreira (Mayra Andrade, Kaoma, Anne Bécaud), à la guitare rythmique Mehdi Douss (Checkpoint 303, Douss Project), à la basse Laurent Loit alias Pepe (DD St Prix, Abou Diarra, Dee Ray Orchestra), à la batterie, aux percussions et aux choeurs Désiré Nkouandou Njopam (Sango, Naciera Keïta, Djamel Laroussi). Des invités de marque se sont joints à elle pour quelques titres: au chant et à la guitare rythmique Skander Guetari (SamSa), à la trompette et au bugle Julien Matrot (Raul Paz, Tony Allen, Olivia Ruiz), au kayamb et à la guitare rythmique David Robert (Davy Sicard, Kuku, Menwar).  Sol'Air a été réalisé et mixé par Thomas Verovski (« L'aiguille et le fil » Pier Hacen / « Passerelles » (Allain) / Musique de "Culte!" sur France 5 et de films publicitaires pour des marques comme Longines, Rochas, Hermes, Boucheron, Michelin...)

Très tôt déracinée, Sultana renoue dans cet album avec ses origines venues d'Orient à travers quelques textes et  morceaux parsemés des arrangements des compositeurs et guitaristes tunisiens Mehdi Douss et Skander Guetari.   Toute l'équipe musicale de Sultana a participé à l'esprit cosmopolite de "Sol'Air" créant un voyage qui emprunte des rythmes et sonorités de différentes contrées. De l’Occident à l’Orient on se balance au son du Cavaquinho sur "Un soir d'été à la menthe", on épouse la cadence du Kayamb sur "Juste un écho", on est charmés par les envolées arabo andalouses de "Pas à pas", on swing sur "Libre comme l'air", on vibre aux accords jazz d' "Ici et Maintenant", on s’agite sur les notes pop de "L'abominable homme des larmes".

Artiste résolument sans frontières dans sa musique comme dans les thématiques qu'elle évoque, Sultana, de part sa voix qui résonne et ses mélodies lumineuses, tisse un lien entre tous ces mondes, le résultat ne pouvant être que "Sol’Air".

​​

Côté scène Sultana a de nombreux concerts à son actif.  Depuis 2005 elle chante sur les scènes d’île de France comme les Trois Baudets, le Sentier des Halles, le Carrousel de Paris, le China Club, le Sunset, le Sunside, le Bizzart, l'Elysée Montmartre, le Baiser Salé, la Comédie Nation, la Balle au Bond, le Pavé d’Orsay, le Théâtre de Verre, l’ex Scène Bastille, la Mairie de Paris, la Maison de la Tunisie, le Théâtre Daniel Sorano (Vincennes), la Maison d’Arrêt de Fresnes (pour les détenus), le Théâtre des 2 Rives à Charenton le Pont où elle fait la première partie de la chanteuse “L” (Raphaelle Lanadère) nommée aux victoires de la musique cette année là (2012).  Elle participe cette année au Festival Musiques en Terrasse à Bercy Village (Paris 12e) en collaboration avec Allo Floride.

Les concerts de Sultana et sa team sont un savant mélange des morceaux de « Sol’Air », de quelques classiques de son premier album « Mosaïque » comme les chansons « El tiempo se me va » dont elle en a fait un clip, ou « Quiero saber », « No te faltara nada » ainsi que quelques reprises détonantes qu’elle agrémente de nouvelles sonorités.

© 2023 par Ma Musique. Créé avec Wix.com